— 320 —

      §. 19. PH. Après les noms des idées simples, ceux des modes
simples
sont les moins douteux, comme par exemple ceux des figures
et des nombres. Mais §. 20. les modes composés et les Substances causent
tout l'embarras. §. 21. On dira qu'au lieu d'imputer ces imperfections
aux mots, il faut plustost les mettre sur le compte de nostre entendement:
mais je reponds que les mots s'interposent tellement entre nostre esprit
et la verité des choses, qu'on peut comparer les mots avec le milieu, au
travers duquel passent les rayons des objets visibles, qui repand souvent
des nuages sur nos yeux; et je suis tenté de croire, que si l'on examinoit
plus à fonds les imperfections du langage, la plus grande partie des disputes
tomberoient d'elles mêmes, et que le chemin de la connoissance et
peutestre de la paix seroit plus ouvert aux hommes.
      TH. Je crois qu'on en pourroit venir a bout dès à present dans les
discussions par ecrit, si les hommes vouloient convenir de certains reglemens
et les executer avec soin. Mais pour proceder exactement de vive
voix et sur le champ, il faudroit du changement dans le langage. Je suis
entré ailleurs dans cet examen.
Leibniz NEs III, 9, §19, 320