— 450 —
article CLIX.
De l'Humilité vitieuse.
Pour la Bassesse, ou Humilité vitieuse, elle consiste
principalement, en ce qu'on se sent foible ou peu
resolu, et que, comme si on n'avoit pas l'usage entier
de son libre arbitre, on ne se peut empescher de faire
des choses, dont on sçait qu'on se repentira par apres;
puis aussi, en ce qu'on croit ne pouvoir subsister par
soy mesme, ny se passer de plusieurs choses, dont l'acquisition
depend d'autruy. Ainsi elle est directement
opposée à la Generosité; et il arrive souvent que ceux
qui ont l'esprit le plus bas, sont les plus arrogans
et superbes, en mesme façon que les plus genereux
sont les plus modestes et les plus humbles. Mais au
lieu que ceux qui ont l'esprit fort et genereux, ne
changent point d'humeur pour les prosperitez ou
adversitez qui leur arrivent, ceux qui l'ont foible et
abjet, ne sont conduits que par la fortune; et la
prosperité ne les enfle pas moins, que l'adversité les
rend humbles. Mesme on void souvent qu'ils s'abaissent
honteusement, aupres de ceux dont ils attendent
quelque profit ou craignent quelque mal; et qu'au
mesme temps ils s'elevent insolemment, au dessus de
ceux desquels ils n'esperent ny ne craignent aucune
chose.
Descartes Pas 450