— 424 —
article CXXX.
Comment ce qui fait de la douleur à l'oeil
l'excite à pleurer.
Et je ne puis remarquer que deux causes, qui facent
que les vapeurs qui sortent des yeux se changent en
larmes. La premiere est quand la figure des pores par
où elles passent est changée, par quelque accident que
ce puisse estre: car cela retardant le mouvement de
ces vapeurs, et changeant leur ordre, peut faire qu'elles
se convertissent en eau. Ainsi il ne faut qu'un festu qui
tombe dans l'oeil, pour en tirer quelques larmes: à
cause qu'en y excitant de la douleur, il change la disposition
de ses pores: en sorte que, quelques uns
devenant plus estroits, les petites parties des vapeurs
y passent moins viste; et qu'au lieu qu'elles en sortoient
auparavant esgalement distantes les unes des

— 425 —
autres, et ainsi demeuroient separées, elles vienent à
se rencontrer, à cause que l'ordre de ces pores est
troublé, au moyen de quoy elles se joignent, et ainsi
se convertissent en larmes.

Descartes Pas 424-425