— 398 —
article XCIII.
Quelles sont les causes de ces deux Passions.
Or, lors que la Ioye ou la Tristesse intellectuelle
excite ainsi celle qui est une passion, leur cause est
assez evidente; et on voit de leurs definitions, que la
Ioye vient de l'opinion qu'on a de posseder quelque
bien, et la Tristesse de l'opinion qu'on a d'avoir quelque
mal ou quelque defaut. Mais il arrive souvent qu'on se
sent triste ou joyeux, sans qu'on puisse ainsi distinctement
remarquer le bien ou le mal qui en sont les
causes: à sçavoir, lors que ce bien ou ce mal font leurs
impressions dans le cerveau sans l'entremise de l'ame,
quelquefois à cause qu'ils n'apartienent qu'au corps;
et quelquefois aussi, encore qu'ils apartienent à l'ame,
à cause qu'elle ne les considere pas comme bien et
mal, mais sous quelque autre forme, dont l'impression
est jointe avec celle du bien et du mal dans le
cerveau.

Descartes Pas 398