— 387 —
article LXXX.
Ce que c'est que se joindre ou separer de volonté.
Au reste, par le mot de volonté, je n'entens pas icy
parler du desir, qui est une passion à part et se rapporte
à l'avenir, mais du consentement par lequel on
se considere des à present comme joint avec ce qu'on
aime: en sorte qu'on imagine un tout, duquel on
pense estre seulement une partie, et que la chose aimée
en est une autre. Comme, au contraire, en la Haine on
se considere seul comme un tout, entierement separé
de la chose pour laquelle on a de l'aversion.
Descartes Pas 387