— 347 —
article XXV.
Des perceptions que nous raportons à nostre ame.
Les perceptions qu'on raporte seulement à l'ame,
sont celles dont on sent les effets comme en l'ame
mesme, et desquelles on ne connoist communement
aucune cause prochaine, à laquelle on les puisse
raporter. Tels sont les sentimens de joye, de colere, et
autres semblables, qui sont quelquefois excitez en
nous par les objets qui meuvent nos nerfs, et quelquefois
aussi par d'autres causes. Or encore que
toutes nos perceptions, tant celles qu'on rapporte aux
objets qui sont hors de nous, que celles qu'on rapporte
aux diverses affections de nostre corps, soient veritablement
des passions au regard de nostre ame, lors
— 348 —
qu'on prend ce mot en sa plus generale signification:
toutefois on a coustume de le restreindre à signifier
seulement celles qui se rapportent à l'ame mesme. Et ce
ne sont que ces dernieres, que j'ai entrepris icy d'expliquer
sous le nom de passions de l'ame.
Descartes Pas 347-348