— 35 —
Car, si elles sont fausses, c'est à dire si elles
representent des choses qui ne sont point, la lumiere naturelle me
fait connoistre qu'elles procedent du neant, c'est à dire qu'elles ne
sont en moy, que parce qu'il manque quelque chose à ma nature,
et qu'elle n'est pas toute parfaite. Et si ces idées sont vrayes, neantmoins,
parce qu'elles me font paroistre si peu de realité, que mesme
ie ne puis pas nettement discerner la chose representée d'avec le
non estre, ie ne voy point de raison pourquoy elles ne puissent estre
produites par moy-mesme, et que ie n'en puisse estre l'auteur.
Descartes Meds 35