— 95 §43 —
      (43) Il est vrai aussi qu'en Dieu est non seulement la
source des existences, mais encore celle des essences, en tant
que réelles, ou de ce qu'il y a de réel dans la possibilité.
C'est parce que l'Entendement de Dieu est la region des
verités éternelles, ou des idées dont elles dependent, et que
sans lui il n'y auroit rien de réel dans les possibilités, et
non seulement rien d'existent, mais encore rien de possible.
Leibniz Mon 95 §43