— 26 —
      Mais enfin me voicy insensiblement revenu où ie voulois; car,
puisque c'est une chose qui m'est à present connuë, qu'à proprement
parler nous ne concevons les corps que par la faculté d'entendre
qui est en nous, et non point par l'imagination ny par les sens, et
que nous ne les connoissons pas de ce que nous les voyons, ou que
nous les touchons, mais seulement de ce que nous les concevons
par la pensée, ie connois evidemment qu'il n'y a rien qui me soit
plus facile à connoistre que mon esprit. Mais, parce qu'il est presque
impossible de se deffaire si promptement d'une ancienne opinion, il
sera bon que ie m'arreste un peu en cét endroit, afin que, par la
longueur de ma meditation, i'imprime plus profondement en ma
memoire cette nouvelle connoissance.
Descartes Meds 26